Dans un mois, nous serons déjà à Noël ! Regard  sur la saison qui s’achève…

J’ai beaucoup marché, dans les bois, les champs, les chemins détrempés…

forêt en automne

Comme un monde qui meurt écrasé sous son Or,
La Forêt automnale en son faste agonise
Et ses feuilles, comme les pièces d’un trésor,
S’amoncellent sous le râteau fou de la bise.

Les saisons, Gaston Couté

J’ai cuisiné les produits de saison : les courges, les potirons, le pommes, les poires, les noix …

cuisine d'automne : soupe au potimarron

automne et pommes

poires et automne

J’ai voyagé, un peu, pas loin mais dans des lieux que j’adore, encore plus mystérieux et magiques sous la pluie ou le brouillard… 

pluie et brouillard d'automne dans les Vosges

Dans un mois, nous serons le 26 décembre et tout sera fini. Je penserai déjà à tout ranger. Cette perspective me réjouis presque. Noël est décrite comme la période la plus heureuse de l’année, remplie de cadeaux, de cartes, de rencontres sans fin et de beaucoup –  trop ? – de repas et de boissons. Mais, il y a la face cachée de Noël : les listes interminables à faire, avec l’impression qu’il n’y a pas assez de temps dans la journée, pas assez d’argent à la banque et pas assez d’énergie tout faire comme il faut dans les temps. Épuisant! Même en voulant volontairement et consciemment simplifier Noël, cette fête est la plus stressante de l’année. Pourquoi est-ce plus compliqué de tous se retrouver ensemble le 25 décembre?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partage
Tags: